Business

Or des mines d'Akmola

9/01/2018 Rajesh singh 0 Comments

La société des minerais RG Gold, dont le propriétaire est l'équipe de gérance « Verny Kapital», appartenant à Bulat Utemuratov se développe avec succès des gisements d'or d’Akmola et se prépare à introduire de nouvelles technologies d'extraction d'or.


Les gisements de Raygorodok de Sud et de Nord, dans le district de Burabaysk, développent la société en nom collectif à responsabilité limitée RG Gold depuis 2014. A cette époque, les propriétaires de zone d’emprunts n'exploitaient pas plus de 500 kg d'or par an. Grâce à la modernisation de l'usine hydrométallurgique et la nouvelle capacité de production au nouveau propriétaire en 2015, a réussi à augmenter ce montant de moitié, et en 2018 les plans mineur d'or pour extraire jusqu'à 1,5 tonnes d'or.

Le processus d'extraction des métaux précieux dans les gisements d'Akmola n'est pas une tâche facile, car une tonne d'or doit être traitée dans une tonne de roche. Cependant, dans ces puits de minerai se rapporte à aux matières premières traités légèrement (espèce primaire et oxydées) sans impuretés difficilement détachables qui, en outre, produit de façon ouverte, de sorte que la production est évaluée comme très rentable.

En 2017, la société RG Gold a effectué des travaux d'exploration géologique - forage de carottage exploratoire sur 125 000 mètres. L'étude a confirmé les perspectives des mines. Si en 2012, les réserves de gisements dont la superficie totale est de 67,7 mètres carrés. km, estimé à 35 millions de tonnes, selon les nouvelles estimations, ils représentent au moins 100 m. Pour maîtriser le terrain, des plans mineurs d'or pour construire une nouvelle usine de transformation, qui sera une capacité suffisante pour traiter 4 millions de tonnes de minerai. Le niveau d'extraction aurifère attendu est d'au moins 85-90% (les lingots fondus sous forme d'alliage Dore sont envoyés dans des usines spécialisées pour le nettoyage).

Actuellement, le minerai extrait des zone d’emprunts du sud et du nord de Raygorodok est extraite par extraction à ciel ouvert jusqu'à une profondeur de 100 m et les métaux précieux sont extraits par lessivage en tas. Cependant, l'exploitant d'or se prépare à mener des travaux de reconnaissance supplémentaires, dont les résultats prédisent l'extraction à de grandes profondeurs. Selon les calculs de la société, la redistribution des minerais primaires ne commencera qu'en 2021. L'exploitant d'or effectue déjà les recherches nécessaires et se prépare à la mise en oeuvre de nouvelles technologies de production.

Parallèlement aux projets d’affaire, le fondateur de RG Gold participe à des projets sociaux dans le district de Burabike. Grâce au groupe d’investissements «Verny Kapital», des travaux de réparation ont été effectués dans des écoles locales et des équipements éducatifs pour enfants ont été équipés.